Tarif

Il est évident que ce projet d’école Montessori n’a pas pour but d’être lucratif mais les écoles privées hors contrat doivent  tout financer par elles mêmes:

Tout commence à la création, avec certains actes administratifs (création d’une association ...) 
Ensuite pour trouver des locaux il faut soit louer, soit acheter, et dans les deux cas cela à un prix d’autant plus que la location commencera bien avant l’ouverture de l’école.
Il faut faire des travaux pour mettre aux normes : ce qui entraîne des frais ( architecte, entrepreneur...)
Acheter tout le matériel en amont ( et en Montessori cela est cher !)
Acheter les meubles.
Payer les assurances... bref vous l’aurez compris il faut un budget conséquent avant même l’ouverture de l’école.
Sans un prêt ou un apport personnel il est très difficile d’ouvrir une école.

Une fois l’école ouverte, ce sont les frais quotidiens qui entrent dans le budget :
Le remboursement du prêt 
Le loyer
Les salaires (fixés par la convention collective)
Les charges salariales 
Les charges du bâtiment  (électricité, chauffage, eau, forfait téléphone...)
Les assurances...

Toutes ses dépenses misent bout à bout obligent les écoles à instaurer des tarifs très élevés (surtout à la création ou le nombre d’élève est moindre).

Pour vous faire une idée, l’Education Nationale estime les dépenses d’un élève de primaire à 6190 euros par an, 
ce qui fait 619 euros par mois sur 10 mois de scolarisation !

Par la suite si le nombre d’enfant inscrit va en progressant, les tarifs pourront être recalculés en fonction du quotient familial.