Notre projet pédagogique s’inscrit dans un cadre de vie global, liant les espaces (intérieurs comme extérieurs) aux personnes et à leurs relations afin de construire une ambiance et des conditions favorables aux apprentissages. Les enfants évoluent ainsi dans un environnement positif tout comme les éducateurs, les parents et les partenaires du projet. C'est aussi ce qui nous relie à la pédagogie de Maria Montessori.

 

 

 

Pourquoi « Graines d’ormeaux » ?

Nous sommes liés à la commune de Semallé (61) par l’implantation de l’école. L’appellation Semallé vient du latinSamarleum qui veut dire graine d’ormeau. C’est ainsi que commence le projet pédagogique en lien avec l’environnement et la nature.

Les locaux de l’école sont lumineux et ouverts sur un grand jardin pour permettre aux enfants d’observer, de comprendre, d'enrichir ses connaissances et de respecter le monde du vivant. 

L’éducation au développement durable est au fondement de notre projet. Ainsi nous voulons permettre aux enfants de comprendre la complexité du monde auquel nous appartenons tous, éveiller leur esprit critique et leur capacité à agir et à vivre ensemble. Nous sommes tous acteurs de la santé de la planète et responsables de nos choix  que ce soit dans le domaine de l’alimentation, de l’énergie, de la production et de la gestion des déchets, de notre comportement avec les animaux… L’éducation cosmique, issue de la philosophie montessorienne et proposée aux enfants dès 6 ans, va également dans ce sens.

 

 

L'accompagnement Montessorien. 

L’accompagnement de l’enfant dans ses apprentissages et ses besoins est le rôle de nos éducatrices et de nos assistantes .

Il s'agit à la fois de créer les conditions, par l’environnement préparé de Maria Montessori, permettant aux enfants d’exercer leur autonomie, leur volonté et de proposer un accompagnement sécurisant mais non-invasif en adoptant une posture de guide bienveillant et rassurant qui favorise l’apprentissage.

 

 

L’écoute de soi et des autres dans la confiance, le respect et l'autonomie.

La philosophie Montessorienne est la base de notre fonctionnement.

Les principes développés par Maria Montessori et démontrés par les nouvelles connaissances en neurosciences prouvent que le cerveau humain peut se développer harmonieusement s’il grandit dans un milieu respectant sa dignité et son autonomie.

Grâce à l’ECOUTE et l’observation des accompagnantes, l’attention donnée aux enfants permet la joie de vivre et l’éducation dans le respect des rythmes de chacun, dans la confiance en ses possibilités et dans le désir de faire et de faire le mieux possible.

Ainsi, nous avons CONFIANCE dans le potentiel inné de chaque enfant qui ne demande qu’à s’épanouir.

Nous voulons construire ce cadre sécurisant pour que l’enfant puisse  exprimer ses émotions, établir des liens et une relation de qualité avec les autres dans le RESPECT :  vivre en harmonie, être bien dans sa peau pour bien travailler.

L’enfant prendra le temps d’apprendre et de répéter en toute AUTONOMIE afin de s’approprier ses connaissances et de découvrir le plaisir de savoir. Tout apprentissage s’appuie sur ce que l’enfant connaît et expérimente.

Ainsi, l’enfant prend conscience de ses capacités. Il développe une dynamique et une envie d’apprendre par sa curiosité et son plaisir, décuplés par son libre choix.

 

 

La liberté.

La LIBERTE est dépendante de la discipline, de l’autodiscipline comprise et intégrée.

La communication non violente et la bienveillance sont des attitudes positives pour régler les conflits et surmonter les difficultés. Un être qui dysfonctionne est un être en souffrance qui a besoin d’une écoute attentive.

L’enfant est aidé mais nous ne faisons pas à sa place. Nous lui donnons des clés pour découvrir par lui-même tous les enseignements afin de lui permettre d’avoir la joie de la découverte et de mieux retenir les apprentissages.

 

 

Temps libre et apprentissage.

L’enfant dispose d’un temps libre ou il sera très occupé à : construire, créer, être en face de soi et des autres, imaginer, projeter, essayer, rater, recommencer ou abandonner, rigoler, échanger, ne pas être d’accord, discuter et se réconcilier, se séparer puis se retrouver, se réinstaller pour se concentrer afin de travailler les mathématiques, le langage, l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, l’histoire, la géographie... et tous les apprentissages du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, inscrits au code de l'éducation, avec le plaisir de faire.

 

L’ambiance, dans laquelle nous sommes tous responsables et avons tous notre graine de paix à apporter aux autres, est ainsi construite.

 

Ce projet pédagogique s’inscrit dans notre volonté de participer, en toute humilité, à la construction d’un monde en paix et respectueux de soi-même, des autres, de la société, de l'humanité et de la planète.

 

L’enfant respecté respecte, l’enfant écouté écoute, l’enfant en qui on a confiance fait confiance.

 

Aimer faire et faire ce qu’on aime sont les maîtres-mots de notre projet .


Le projet pédagogique